C’EST FICHTEMENT VRAI ET ÇA BERGSONNE BIEN !

Hier soir, j’ai refermé un livre après avoir lu ces quelques mots de Johann Gottlieb Fichte (ce philosophe pour sans-culottes). Ils ont été écrits en 1796. « En un mot, tous les animaux sont achevés et parfaits, l’homme est seulement indiqué, esquissé… La nature a achevé toutes ses œuvres, mais elle a abandonné l’homme et l’aPoursuivre la lecture de « C’EST FICHTEMENT VRAI ET ÇA BERGSONNE BIEN ! »

PRIVIC

Plus que jamais, les violences conjugales, qu’elles soient verbales, psychologiques, physiques ou sexuelles sont dénoncées par les médias. Sans doute est-ce là une très bonne chose quand on sait qu’en 2021, les violences au sein du couple ont entraîné la mort de 143 personnes. Il est avant tout important de comprendre qu’une plainte portée àPoursuivre la lecture de « PRIVIC »

RAPPORT N’EST PAS RELATION

(Extrait d’une conférence enregistrée) Julien Green écrivait: « L’aboutissement logique de l’érotisme est l’assassinat ». J’adhère à cette formule. J’ai même entendu dire que certaines actrices pornos avaient été réellement assassinées à la fin d’un film… La mise à distance dans le jeu amoureux comporte semble-t-il quelques dangers. Sur ce chemin, une prostituée qui se fait payerPoursuivre la lecture de « RAPPORT N’EST PAS RELATION »

ET EN PLUS…

Tout comme moi, sans doute avez-vous déjà entendu dire d’une jeune femme qui venait de mourir brutalement : « Et en plus, elle était tellement jolie! » Eût-elle été moins agréable à regarder que sa disparition eût été vraisemblablement plus acceptable… C’est un fait, une beauté qui meurt émeut bien plus qu’une apparence moins unanimement séduisante. AinsiPoursuivre la lecture de « ET EN PLUS… »

QU’AVEC TON COEUR

Beaux Tes yeux sont beaux J’les veux toujours Je sais, j’vais vite Mais j’ai pas l’temps Paraît qu’ça grave Qu’ça finit mal Qu’ça s’arrête net On sait pas quand Alors vas-y Prends-moi la main Jusqu’à peut-être Jusqu’à bientôt Dis-moi qu’la vie C’est pour toujours Même si c’est faux Fais-moi l’amour Qu’avec ton coeur J’en veuxPoursuivre la lecture de « QU’AVEC TON COEUR »

JEAN-YVES LELOUP EN PRÉFACE

Le 17 août 2015, cinq jours après que je lui eus envoyé mon manuscrit intitulé : « Sous la mémoire » par mail, le Père orthodoxe Jean-Yves Leloup dont j’ai tout de suite aimé la lumière me fit grâce d’une préface qui me réjouit. « Thierry Aymès est sans doute ce que les « anciens » appelaient un « vrai philosophe » ;Poursuivre la lecture de « JEAN-YVES LELOUP EN PRÉFACE »

DE LA BÊTE À L’ANGE…

Dans « Du Je au Nous : L’intériorité citoyenne, le meilleur de soi au service de tous », le psychothérapeute Thomas d’Ansembourg écrit ceci : « La violence n’est pas l’expression de notre nature, elle est l’expression de la frustration de notre nature. » Que peut-on comprendre à partir de cette citation ? La nature humaine, selon l’auteur, nePoursuivre la lecture de « DE LA BÊTE À L’ANGE… »

QUI A TUÉ LA GRÂCE ?

« Ne rien laisser au hasard ». Cette expression pourrait passer inaperçue, si elle ne signait pas, l’air de rien, la mort de la grâce et conséquemment de la gratuité. Intéressante remarque. Je me la suis récemment faite hier soir à l’occasion de mon habituel vagabondage pré-morphique, c’est-à-dire juste avant de m’endormir vers une heure du matin.Poursuivre la lecture de « QUI A TUÉ LA GRÂCE ? »

L’ÉGOCENTRICITÉ HUMAINE

Si, comme je le pense, la vie animale brute, la vie animale la moins consciente, a une tendance paranoïaque manifeste (il n’est que de tenter d’approcher quelque animal que ce soit pour s’en persuader, à moins qu’il ne soit outrancièrement domestiqué), que penser des personnes que l’on dit égocentriques ? Ne vont-elles pas à reboursPoursuivre la lecture de « L’ÉGOCENTRICITÉ HUMAINE »